Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 23:52

Il est de tradition depuis les débuts de la formation des Paysagistes dplg de l'Ensap d'effectuer un voyage inaugural dans les Pyrénées à l'adresse des nouveaux entrants, paysagistes en herbe. J'ai eu cette année le plaisir d'organiser et de programmer l'excursion paysagiste du 23 au 28 septembre 2013 dans la haute vallée du Gave de Pau (65).

Vallée que je connais particulièrement bien pour y avoir séjourné le temps du même voyage inaugural il y a quelques années de cela; je vais taire ici le nombre exact au risque d'entacher la jeunesse et la vivacité de ceux qui, devenus collègues, ont été mes enseignants...

Vallée dont j'ai par la suite étudié les évolutions des paysages et des pratiques pastorales dans le cadre de ma thèse.

Retour ici en photo d'une journée passée sous le soleil (comme toutes durant cette semaine de voyage!) au coeur du cirque de Troumouse (Gèdre). A charge aux étudiants de consigner dans leur carnet de notes, impressions, relevés de terrain, dessins et informations délivrées par l'équipe enseignante face à l'échelle du cirque, aux jeux de relief et aux ambiances.

Debout à marcher, assis à dessiner, couché à sommeiller, en côtelettes pour le goûter, le paysage est avant tout affaire d'expérience; d'une expérience à vivre!

Equipe enseignante:
- Serge Briffaud, historien
- Bernard Davasse, géographe
- Dominique Henry, paysagiste dplg
- Lionel Hodier, paysagiste dplg
- Jean-François Rodriguez, architecte dplg

Paysagistes en herbe? Tous à la montagne!
Paysagistes en herbe? Tous à la montagne!
Paysagistes en herbe? Tous à la montagne!
Paysagistes en herbe? Tous à la montagne!
Paysagistes en herbe? Tous à la montagne!

Partager cet article

Repost 0
Le champ d'à côté
commenter cet article

commentaires

Dans Quel Champ?

  • : Le champ d'à côté
  • Le champ d'à côté
  • : Le champ d’à côté dessine un espace de réflexion, de conseil et de projet en matière de paysages agricoles et ruraux. Son champ d’activité ? Le projet de paysage, l’enseignement et la recherche en paysage. Ses échelles de travail? Du jardin aux vastes étendues agricoles des paysages ruraux et péri-urbains Ses modes de travail? Une combinaison de méthodes: le parcours prolongé du terrain, l’exercice de représentation graphique, l’étude des pratiques sociales et des pratiques agricoles, l’enquête des perceptions paysagères et l’analyse diachronique des paysages. Entre travail de terrain et rencontre d’acteurs des paysages, entre analyses et partage de connaissances, entre dessin in-situ et propositions d’actions, entre recherche et projet, notre travail aborde ainsi le projet de paysages à travers champs.
  • Contact

Recherche