Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 21:15

Dernière étape, pour Le champ d'à côté, d'un mois d'enseignement automnale de terrain et d'itinérance paysagère.

Ici, une traversée urbaine.
Second volet, après les 5 jours d'immersion paysagère pyrénéenne, pour les 1° année de la formation "paysagiste dplg" de l'Ensap de Bordeaux de l'apprentissage des méthodes de lecture et de représentation des paysages sur le terrain.

Cette session de terrain, qui s'est déroulée autour de Bordeaux, consistait à effectuer une « traversée » de la métropole bordelaise d’Ouest en Est, sur 4 jours, au fil de 4 itinéraires.

L’idée de ce travail de terrain est de développer l’observation fine des paysages, et la compréhension des lieux parcourus à pied et suivant différents transports en commun: Ter et Batcub (bateau de la communauté urbaine de Bordeaux). L’idée est aussi de permettre aux étudiants de 1° année de mieux saisir et comprendre les différents paysages qui composent la métropole bordelaise où ils habitent.

Lieu
Bordeaux-métropole (33), 04-07.11.2014

Equipe enseignante:
Dominique Henry, paysagiste dplg, coordinateur
Stéphane Duprat, paysagiste
Mathieu Pasquereau, paysagiste
Catherine Soula, paysagiste

Une traversée de Bordeaux-métropole
Une traversée de Bordeaux-métropole
Une traversée de Bordeaux-métropole
Une traversée de Bordeaux-métropole

Partager cet article

Repost 0
Le champ d'à côté
commenter cet article

commentaires

serrurier paris 24/11/2014 17:52

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

trafic 12/11/2014 11:38

On en veut encore avec autant d\'humour. Sympa.

Dans Quel Champ?

  • : Le champ d'à côté
  • Le champ d'à côté
  • : Le champ d’à côté dessine un espace de réflexion, de conseil et de projet en matière de paysages agricoles et ruraux. Son champ d’activité ? Le projet de paysage, l’enseignement et la recherche en paysage. Ses échelles de travail? Du jardin aux vastes étendues agricoles des paysages ruraux et péri-urbains Ses modes de travail? Une combinaison de méthodes: le parcours prolongé du terrain, l’exercice de représentation graphique, l’étude des pratiques sociales et des pratiques agricoles, l’enquête des perceptions paysagères et l’analyse diachronique des paysages. Entre travail de terrain et rencontre d’acteurs des paysages, entre analyses et partage de connaissances, entre dessin in-situ et propositions d’actions, entre recherche et projet, notre travail aborde ainsi le projet de paysages à travers champs.
  • Contact

Recherche